Légal pour gratter les médias sociaux pour les photos?


0

Existe-t-il un problème juridique lié à la suppression des sites de réseaux sociaux (tels qu'Instagram et Facebook) pour les photos sans enregistrer un utilisateur ou utiliser les API des sites?

Est-ce que des sites pourraient me poursuivre pour violation de droits d'auteur ou toute autre chose même si le contenu que je racle appartient à leurs utilisateurs?

  0

Il ne vous appartient pas et vous n'avez pas de licence ou de permission de le prendre ou de l'utiliser. Quel mot lié à la loi pensez-vous que cela décrit? 09 janv.. 172017-01-09 10:09:50

  0

Eh bien, les images d'utilisateurs n'appartiennent pas aux médias sociaux puisqu'elles ont été créées par les utilisateurs. Et comme les utilisateurs ne les affichent pas en privé, je ne vois pas quelle loi m'empêche de les racler et de les analyser. 09 janv.. 172017-01-09 10:14:35

  0

La propriété et le copyright ne sont pas la même chose, et vous n'avez ni l'un ni l'autre. Vous n'avez pas non plus l'autorisation d'accéder au site Web. 09 janv.. 172017-01-09 10:17:58

  0

Si quelqu'un prend des photos instagram et les utilise sur ses sites web, je ne sais pas s'il y a des poursuites judiciaires contre lui. Si c'est le cas alors pourquoi gratter n'importe quel différent? 09 janv.. 172017-01-09 10:20:07

  0

Ce que vous semblez savoir n'est pas vrai du tout ou ne s'applique qu'à un nombre limité de photos/utilisateurs. Vous ne pouvez pas prendre unilatéralement une copie d'une œuvre et l'utiliser pour vous-même. C'est tout le fondement du fonctionnement du droit d'auteur. 09 janv.. 172017-01-09 10:24:15

  0

Supposons que je veuille prendre des photos pour faire une recherche sur les attributs physiques, la corrélation entre la foudre dans les images et le nombre de goûts etc ... Puis-je faire face à un procès? 09 janv.. 172017-01-09 10:28:16

  0

Bien sûr, vous pouvez faire face à un procès. Pourquoi avez-vous fait cela seulement si vous voulez essayer une défense d'utilisation équitable contre le droit d'auteur, ou pour minimiser les dommages dans toute poursuite. 09 janv.. 172017-01-09 10:31:22

3

Le droit d'auteur sur les photos publiées sur les médias sociaux appartient au détenteur des droits d'auteur (généralement le photographe qui peut être ou ne pas être l'utilisateur).

Cela laisse deux possibilités: l'utilisateur l'a posté avec la permission du détenteur des droits d'auteur (comme requis par les médias sociaux ToS) ou ils ne l'ont pas fait. Néanmoins, c'est une question entre le détenteur du droit d'auteur, l'utilisateur et le site de médias sociaux. Vous, en tant que tiers non lié, avez le droit de supposer qu'il existe légalement.

Pour le réutiliser, vous devez avoir l'autorisation du détenteur des droits d'auteur ou l'utiliser conformément à la licence qu'il a accordée au site de média social et qui vous a été accordée (les deux sont détaillées dans les TdS).

Je ne même pas besoin de lire les ToS à savoir:

  1. Vous n'avez pas la permission du titulaire du droit d'auteur
  2. Vous n'êtes pas dans le ToS

Par conséquent, ce vous faites est une misere de violation de copyright et je serais plus qu'heureux de courir le cas sur une base «pas de victoire sans frais» après que je m'assure que vous avez assez d'actifs pour couvrir mes coûts.